Ce matin, j'ai décidé de ce pseudo, et j'ai trouvé ça ce soir sur un site d'histoire, j'ai trouvé que cela porte un peu de quelquechose du rôle du m9édecin du travail...j'y reviendrai.

"Selon la définition de l’Encyclopédie (tome 15, 1765, p 59) la sentinelle est un soldat d’un corps de garde d’infanterie qu’on place en quelque poste pour découvrir les ennemis, pour prévenir les surprises, et pour arrêter ceux qui veulent passer sans ordre et sans se faire connaître. La sentinelle doit rester à son poste, quoiqu’il puisse arriver, à moins qu’elle ne soit relevée par son officier. Pendant la durée de son service ou de sa faction, sa personne est en quelque sorte regardée comme sacrée ; elle peut arrêter et empêcher de passer quelque officier que ce soit, sans pouvoir être maltraitée ou punie qu’après avoir été relevée, c’est-à-dire qu’il ait été mis un autre soldat à sa place. Pour le général Bardin, les sentinelles sont “l’œil des postes et des corps de garde ; ainsi, elles doivent avoir constamment l’attention fixée sur ce qui se passe autour d’elles. (p 4814) "